Mon scrapbook Créé par moi pour vous Mon asso, mes ateliersMixed Media

live + enjoy + create

01 juin 2012

Vous n'allez pas me croire... et moi non plus

Depuis ce matin, impossible de poster de nouvelles photos sur mon blog :-( J'ai d'abord cru que c'était un problème technique mais après vérification, non, c'est ptêt simplement que mon blog est plein... ? J'ai beaucoup trop papoté :D
Bref après réflexion, je n'ai pas envie de supprimer mes messages alors j'ai fait un autre blog, toujours sur canalblog car on est bien ici je trouve :D

Vous pouvez donc retrouver mon premier message sur le Vanuatu (et tous les suivants) ici :

http://livelaughscrap.canalblog.com/

Il y a aussi une newsletter là bas si vous voulez toujours me suivre!
C'est toujours plus ou moins en construction, soyez indulgents ;p

A bientôt de l'autre côté !

Posté par Stephanie_b à 18:19 - Commentaires [1]

31 mai 2012

Ouvéa

Ouvéa est également une île digne des plus belles cartes postales! Et encore une fois, j'aurai voulu rester plus, voir plus, car elle est vraiment magnifique!

P1340228 P1340230 P1340235

Le gîte où j'étais était au bord de la plage. En fait il était carrément posé dessus! Un paysage de rêve, du lever au coucher. Et quel plaisir, à 7h du matin, de faire un petit plongeon avant que le soleil ne tape trop fort!

P1340238 P1340240 P1340242

Et tous les soirs sans exception, j'étais là à admirer le soleil se coucher. Un spectacle dont je ne me lasse pas!

P1340290 P1340299 P1340323 

J'ai été voir les falaises de Lékine. On a pu marcher dessus (un peu périlleux par endroit, merci mon vertige)

P1340332 P1340349

Et à l'intérieur d'une grotte... une chapelle :-)

C'était un séjour très sympa, et je comprends pourquoi on dit qu'Ouvéa est "l'île la plus proche du paradis". C'est vrai!

C'est avec cette île que mon séjour en Nouvelle-Calédonie s'achève. Je ne vais pas vous refaire le couplet du "la Calédonie c'est trop cher, j'ai pas pu rester, etc..." car je me suis déjà étendu sur le sujet :-) et de toute façon, j'ai été au Vanuatu et je ne regrette pas, ce pays a vraiment gagné mon coeur, alors comme on dit... c'était très bien comme ça !

Prochain arrêt donc... le Vanuatu. A bientôt! 

Posté par Stephanie_b à 05:15 - Je voyage - Commentaires [3]
Tags :

30 mai 2012

Nouveautés Place des scrappeuses

Petite interruption des programmes, je reprends du service chez Place des scrappeuses pour vous montrer leurs nouveautés et vous donner envie de commander :-)

On commence avec la collection Rockpool de Kaiser Craft:

kaisercraft ROCK POOL_edited-1

Pour la voir plus en détails, c'est ici : Rock Pool - Kaisercraft

La deuxième collection me fait bien de l'oeil, je crois que ce sera ma première commande post-retour :D
Il s'agit de Chalk Edition de Melucraft :

MELUCRAFT_edited-1

Elle est disponible ici : Chalk Edition - Melucraft
J'adore les couleurs de ces papiers... c'est très frais, très coloré, je sais déjà comment les utiliser :D

Si vous voulez commander, n'oubliez pas d'indiquer mon code-animatrice : BS66. Merci beaucoup :-)

Posté par Stephanie_b à 11:40 - Place des Scrappeuses - Commentaires [0]

29 mai 2012

Maré

Maré, c'est une île très sympa également. Différente, peut-être un peu plus sauvage, mais il y a de belles choses à voir.

P1340126 P1340127

Ca, c'est l'église où j'ai été assister à la messe de Pâques, par curiosité. Je n'ai pas été déçue! C'était très joyeux, les gens étaient habillés de couleurs vives, les femmes portaient de beaux chapeaux, ou avaient des fleurs dans les cheveux... j'ai adoré ! (même si la moitié de la messe était en langue locale et que j'ai pas compris grand chose lol)
Ensuite, pique-nique sur la plage.

P1340131 P1340137 P1340138 P1340150

Petit tour de l'île : l'aquarium naturel, le trou de Bone, le saut du guerrier (une fissure de 7 mètres environ entre les deux falaises. La légende dit qu'un qu'un guerrier l'a franchie d'un bond pour échapper à ses ennemis tandis que ces derniers sont tous tombés à l'eau !). 

P1340151 P1340164 P1340181

Un magnifique coucher de soleil...

P1340210 P1340212

Et un arc-en ciel!

Je suis sûre qu'il y a bien plus à voir sur cette île, mais malheureusement je n'ai pas pu rester... dommage.

Posté par Stephanie_b à 01:02 - Je voyage - Commentaires [3]
Tags :

26 mai 2012

L'île des Pins

Ah, l'île des Pins! J'y ai passé un (court) séjour inoubliable! C'est une île magnifique, une vraie carte postale.
Regardez plutôt :

P1330997 P1340004 P1340009 P1340011

Les baies de Kuto et de Kanumera. Idyllique.

P1340036

L'île des Pins a un côté plus sombre dû à son histoire. Ce sont les vestiges du bagne, aujourd'hui totalement laissés à l'abandon.

P1340065 P1340068 P1340073 P1340074

On a voulu aller à la Piscine naturelle en pirogue. C'était chouette, malgré l'énorme averse qu'on s'est pris (en témoignent les nuages juste avant le déluge lol). Malgré tout, avant et après la pluie, le paysage était magnifique ! (pendant on n'a pas très bien vu en fait...)

 P1340083

Après il a fallu marcher 40 mn dans la forêt, avec les moustiques qui nous attaquaient en bataillons de 40... un souvenir euh... particulier.

 P1340093 P1340102

Et voilà la piscine naturelle, un très bel endroit pour faire du snorkeling!
A cause de la pluie et de l'humidité, le plaisir a été un peu amoindri à cause des moustiques qui s'étaient déplacés en nombre... impossible de se détendre tranquillement sur la plage, on passait notre temps à essayer de se défendre, mais ils étaient plus nombreux que nous, c'est pas juste... :-D

P1340105 P1340109 P1340110

Ca c'est une autre plage de l'île, la Baie de la Corbeille. Très joli et très calme!
Franchement j'ai adoré cette île, je ne peux que la recommander!

Posté par Stephanie_b à 14:10 - Je voyage - Commentaires [2]
Tags :

23 mai 2012

Un samedi à Nouméa

Et hop, Nouméa partie 2!

En bonne touriste que je suis, avec des copains du backpacker, on a été visité l'aquarium des lagons.

P1330815 P1330817 P1330822

Ensuite on a été au Parc du Ouen Toro, au sommet duquel la vue est splendide! (mais grimper en pleine chaleur... je m'en souviendrai!)

P1330827 P1330835 P1330836 P1330839 P1330844

Sympa l'endroit pour pique-niquer non? :-)

P1330856 P1330858 P1330862

A la tombée de soir, la lumière devient intéressante... je suis fan.

P1330872 P1330890 P1330891

Coucher de soleil sur la Baie des citrons.

P1330895 P1330898 P1330917

Voilà pour Nouméa... prochain arrêt l'île des Pins et ses paysages de carte postale :-)

Posté par Stephanie_b à 10:00 - Je voyage - Commentaires [4]
Tags :

21 mai 2012

Nouméa

Allez c'est parti, je commence par vous montrer Nouméa!
C'est une ville sympa (quand y'a la mer je trouve ça toujours sympa, ça me change de chez moi !) néanmoins pas si typique car finalement c'est une ville très européenne (et chère. Enfin comme partout en NC en fait. La backpackeuse en moi a souffert...). Mais c'est quand-même agréable :-)

P1330773

La vue depuis ma chambre, le premier matin, à 6h. Je ne me réveille jamais spontanément à cette heure-ci, mais ici le soleil se lève si tôt, accompagné de tous les chants de la nature qu'il est impossible de rester endormi ^^ 

P1330779 P1330786 P1330787 P1330788 

P1330791 P1330959

La Place des Cocotiers, mon endroit préféré où on peut s'assoir sur un banc et juste regarder la vie passer... ^^ 

P1330944 P1330951

Toujours la vue de ma chambre, à la tombée de la nuit (c'est à dire à 17h30)

P1330964 P1330981 P1330985

(juste pour montrer à quel point l'eau est claire ^^)

DSC05679 P1330794 P1330797 

J'ai été à Kwendu Beach avec mes roomates, et j'ai adoré! On était d'accord pour dire que c'est la plus belle plage de Nouméa!

P1330799 P1330801

Voilà pour mes débuts à Nouméa... j'ai encore des trucs à vous montrer sur cette ville alors restez dans les parages ! (ou sinon y'a la newsletter qui est bien pratique :D )

Posté par Stephanie_b à 12:21 - Je voyage - Commentaires [3]
Tags :

De retour... dans tous les sens du terme!

Coucou tout le monde!

Eh oui, comme mon titre l'indique, je suis de retour! Sur mon blog, et très bientôt en France. En fait mercredi je serai dans l'avion, jeudi aussi, et j'arriverai à Paris vendredi matin (désolée pour ceux qui doivent venir me chercher à 7h du mat' lol!). J'ai déjà évoqué la longueur de ce voyage dans mon autre post non? J'ai deux escales, une à Sydney (qui va durer 3h, je vais gérer) et une en Chine qui va durer 18h (là par contre...). J'espère que y'a internet gratuit (et une douche quelque part, même un seau d'eau, ça me dérange pas, vu les endroits improbables où j'ai dû me laver ici...)

Justement, le Vanuatu. Ca fait 5 semaines que je suis là et je ne sais pas par où commencer. Je vous avais laissé avec un bilan en demi-teinte sur la Nouvelle-Calédonie (je me suis relue, avec 5 semaines de recul, et je reste sur la même position :D ) et je reviens avec un bilan 100% méga positif sur le Vanuatu. Si si! Même le peu de trucs que j'ai pas aimés (2, en fait, c'est pas beaucoup hein) eh ben finalement c'est positif!
Je suis très heureuse d'avoir visité ce pays, pour plein de raisons. Vraiment, je ne sais pas comment faire un "bilan" de tout ça, vu que je suis encore à Port Vila et donc pas encore assez de recul. J'aimerai écrire à propos de tout cela, mais les mots à la fois se bousculent et à la fois me manquent, les émotions me submergent, j'ai envie de tout raconter mais ça sort pas.

C'est peut-être trop frais encore. Et c'est peut-être parce que j'ai eu un coup de coeur si fort pour ce pays. Pour les gens. Pour les enfants. Pour la vie dans les villages. Pour les traditions. Pour tout. Parce que le Vanuatu... ben en fait faut le vivre pour comprendre. J'aurai beau raconter, expliquer, décrire mes sentiments, poster mes photos, vous n'aurez quoi... même pas la moitié de mon ressenti!

L'accueil des gens c'est la Calédonie puissance 1000. On peut arriver sans rien, sans argent, les gens donneront toujours tout ce qu'ils ont, sans rien demander en échange. J'en ai fait l'expérience plusieurs fois (bon, sans être dans l'extrême du "arriver sans rien et sans argent" mais dans les petites choses de la vie quotidienne)
Les enfants... que dire... je vous expliquerai quand je vous posterai les photos (ça me laisse du temps pour trouver mes mots)
La vie dans les villages, que j'ai trouvé tellement fascinante, différente de tout ce que je connais. La vie en harmonie avec la nature, en harmonie avec les autres, avec la famille. Les villages qualifiés de "grands" quand ils ont 60 habitants (véridique !). Les villages où si on fait un petit effort pour dépasser la réserve et la timidité des gens, on fait pratiquement partie de leur vie. Les villages où les gens sont tellement fiers de montrer leurs coutumes, leurs danses, leurs maisons...
Les traditions encore tellement présentes, et pas seulement pour faire le show devant les touristes. Et la fierté de les garder, envers et contre toutes les tentatives du monde moderne pour entrer dans leur vie quotidienne.

Oui, j'ai eu un coup de coeur pour ce pays, mais différent de celui que j'ai eu pour la Nouvelle-Zélande. Bien sûr, on ne peut pas comparer ces 2 pays! Mais différent, parce que malgré tout, je ne pourrai peut-être pas vivre là (alors qu'en NZ, si c'était plus près, oui!). Parce que même si j'ai adoré, ça reste quand-même super différent de tout ce que je connais, de ma vie, de mon confort. Eh oui, j'en viens à des choses bassement terre à terre, mais il faut bien avouer que vivre sans eau courante, se laver dans des seaux d'eau (froide), et tous ces petits détails, ça va bien quand on est touriste et qu'on reste 5 semaines, mais toute la vie... faut vraiment avoir kiffé à mort ce pays (et c'est pas difficile vu la population !). Mais quand-même.
Alors vous me direz, eux, ils vivent comme ça et ça les tue pas pour autant. Nan, c'est sûr. Mais j'avais déjà mon opinion là-dessus, qui m'a été confirmée par un villageois à Port Olry : On ne peut pas manquer de ce qu'on ne connait pas. "Toi, tout ton confort, tu y es habituée. Nous, on ne l'a jamais eu, donc ça ne nous manque pas. Et d'ailleurs, on n'en veut pas. Quand je vais à Luganville et que je vois comment les gens vivent, ça ne me donne pas du tout envie... je suis mieux ici".

Chacun sa vie...
Je suis tellement fière, honorée, heureuse d'avoir partagé un petit bout de leur vie, à chacun de ces gens rencontrés. Ce fut tellement enrichissant pour moi... j'ai tellement appris. Sur eux, sur leur vie, leur histoire, leurs coutumes ; mais aussi sur moi et sur ce que j'étais capable (ou pas) d'endurer.

Ah oui parce que si je dois trouver un point "négatif" (entre guillemets hein) sur la vie ici c'est... les bêtes. Partout, tout le temps. Les invasions de fourmis, les moustiques qui transmettent le palu (et je suis partie sans traitement, à l'arrache! Si j'ai une forte fièvre dans les prochaines semaines, je saurai pourquoi :D ), mais surtout, surtout... les mille-patte de 20 cm (j'exagère pas!) que s'ils te piquent, tu peux mourir (encore une fois, j'exagère pas), et les araignées géantes que tu te demandes ce qu'elles bouffent pour faire cette taille là. Nan là j'avoue que ça a été la partie un peu difficile du voyage, parce que même si je me suis calmée au niveau des araignées (les minuscules, ou les toutes fines avec de longues pattes, ben je ne hurle plus hystériquement quand j'en vois une!) celles qui sont à peine plus petites que ma main (ok j'ai pas des grandes mains) franchement je peux pas et j'ai jamais pu, et après un peu plus de 7 semaines entre la Calédonie et le Vanuatu, je ne peux toujours pas :D

Donc vraiment, malgré ce petit "désagrément" je mets 10/10 au Vanuatu. Et même que j'y retournerai car j'ai pas fait toutes les îles (loin de là, y'en a 83 mdr) et que ce pays en quelque sorte me fascine.

Oups je m'égare, finalement quand je me laisse emporter j'arrive à trouver des mots pour le dire :D
Je rentre en France donc. Mais avant de retrouver le scrap il faut que je vous montre la NC et le Vanuatu en photos. Ca va arriver bientôt, peut-être même quand je serai dans l'avion, grâce à la magie des post pré-programmés :D
Ensuite... je retourne dans ma vie. Et pourtant tout sera tellement différent! Entre gérer toutes les émotions liées au voyage, au retour, aux retrouvailles ; trouver un nouveau boulot ; trouver un nouvel appart ; retrouver mes repères... j'ai peur d'être un peu perdue.

Et niveau scrap? Ben après mes posts sur la fin du voyage, qui me laisseront le temps de trier mes photos (j'en frémis d'avance), de remettre mes doigts au travail (ils me démangent ces derniers temps, vous imaginez même pas! Ils doivent sentir que le retour est proche lol) vous devrez subir à nouveau des histoires de voyage... scrappées :D j'ai hâte de me replonger dans les forums que je fréquentais avant de partir, de lire à nouveau les blogs qui m'inspirent, de revenir poster des commentaires chez mes copines, etc... ça m'a manqué!

Je vous dis à très bientôt en photos cette fois! 

Posté par Stephanie_b à 09:41 - Je voyage - Commentaires [3]
Tags :

14 avril 2012

Blog en stand by

Non, je n'ai pas disparu au fin fond d'une tribue kanak :D simplement, internet, ici, c'est encore moins facile d'accès qu'en Nouvelle-Zélande (c'est vous dire). Surtout quand on dort en tribue, justement.
Je voulais vous parler de Nouméa, de l'Ile des Pins, de Maré et d'Ouvéa, les endroits où j'ai passé ces 2 dernières semaines mais internet ici est ridiculeusement cher et quand je m'y connecte, c'est plus pour lire rapidement mes mails. Je pourrai juste dire rapidement que la Nouvelle-Calédonie, eh bien c'est très beau. A part à Nouméa où j'ai dormi en auberge de jeunesse, j'ai été dormir en tribue, dans des cases traditionnelles (donc pleines de bêtes lol - vive l'antimoustique hein) dont l'une, à Ouvéa, carrément posée sur la plage (donc là c'était plutôt les crabes qui sortent par dizaines à la nuit tombée :D ). C'était une super expérience, et même si je ne suis pas la seule touriste à le faire, c'est quand-même l'expérience la plus typique que j'ai vécue depuis le début de mon voyage.

A Nouméa même... ouais. Je n'aurai peut-être pas dû y rester si longtemps car après quelques jours, j'avoue que j'ai fait le tour. C'est un bel endroit néanmoins, et il y a des plongées sympa à faire sur les petits ilôts au large. Mais le plus intéressant, c'est quand-même de voyager sur la Grande Terre, sortir de la ville, ou d'aller sur les Iles Loyauté et l'Ile des Pins.

Enfin pour la Grande Terre, je ne fais que répéter ce que des voyageurs m'ont dit, car je n'ai pas eu le temps ni les moyens de la parcourir... ici, la vie est excessivement, scandaleusement chère. Bon c'est vrai que les salaires d'ici s'alignent sur le coût de la vie (et encore, y'en a beaucoup qui galèrent) mais quand on vient de métropole avec nos euros et notre niveau de vie, au secours. J'ai vu la différence au supermarché... en métropole, je n'achète pas toujours les "marques repère" et autres marques de supermarché, car avec mes petits moyens, je peux prendre des marques "normales" (et encore, à l'époque où je suis partie, il y a donc 7 mois, je commençais à faire bien plus attention aux prix). Ici, même la marque "Casino" je la trouve chère. J'essaie de ne pas me faire trop mal et je ne converti pas en euros quand j'achète (le strict nécessaire bien sûr, plus question de s'acheter des trucs par plaisir... ouais, ça craint je sais) mais quand j'arrive en caisse avec 4 articles (de marque "Casino" encore une fois) et que je paye 35 euros... j'ai envie de pleurer :D
Alors je ne vous raconte même pas sur les îles, où c'est parfois jusqu'à 50 francs (pacifiques) plus cher dans les snacks (oui bon 50 francs ça fait moins de 50 centimes mais quand-même hein... j'en suis au point où je les compte, les centimes)... limite t'as envie de te laisser mourir de faim plutôt que de sortir ton portefeuille O_o (je te rassure, hypothetique futur voyageur, dans les campings / gîtes / accueils en tribue, tu peux avoir les repas ; faut juste les régler à la fin. C'est pas donné, mais franchement, comme c'est super bon, ça passe !)

Je n'ai pas non plus loué de voiture pour sortir un peu de la ville. Franchement, le prix de la location + la caution de 800€ (véridique, pour une fois j'exagère même pas, pas besoin) bon ben... je refuse. Parce que de toute façon, j'ai même pas 800€ :D (et il faut ajouter le prix de l'essence... je sais qu'en France il est monté en flèche depuis que je suis partie, bah imaginez ici !)

Mon bilan "Nouvelle-Calédonie" paraît un peu négatif... et encore, je ne vous ai pas raconté les limites de la gentillesse de l'accueil en tribue (bon ok ça m'est arrivé une seule fois sur 3 tribues, mais quand-même) ; les agences de voyage qui pour l'une n'a pas du tout fait son boulot et m'a foutu dans une merde comme jamais j'ai été dedans en 7 mois (si un jour je suis d'humeur, je vous raconterai les détails, quoi que mes contacts Facebook en ont déjà entendu parler lol. En fait c'est ce qui fait que je vais devoir rentrer plus tôt que prévu en France) et qui pour l'autre l'a fait à moitié, j'ai dû rattraper les pots cassés (je sais c'est pas ça l'expression mais je m'en fiche) ; la compagnie Air Calédonie qui a un certain problème de communication entre ses agents, ce qui fait que j'ai attendu 24h mon bagage alors qu'il n'y a que 40 mn de vol entre Maré et Ouvéa ; et pour finir en beauté, ma première expérience en tant que victime de réflexions racistes sur cette jolie Place des Cocotiers, centre de Nouméa, où j'adore passer des après-midi entiers à regarder la vie passer et à discuter avec des gens... bon ok, c'était seulement 2 fois, et c'était seulement des paroles, mais quand-même. La première fois ça fait étrange, mais finalement ce ne sont que des crétins isolés (qui certainement n'ont rien d'autre à foutre, un peu comme les crétins qu'on a en métropole :D )

Mais c'est sûr que ça fait bizarre, parce que je me suis très très vite habituée à la gentillesse et au sens de l'accueil des gens. Ma première demi-heure à Nouméa, au moins 5 personnes dans la rue, de parfaits inconnus, m'ont fait un grand sourire et sorti un grand "bonjour". J'étais sur le c.. :D (et même que c'était pas pour me vendre un truc comme en Inde, ni pour me demander de l'argent comme en France mdr). Pareil quand on arrive à l'arrêt de bus, on dit bonjour, ou quand on monte dans le bus... j'étais déjà émerveillée, et je l'ai été encore plus dans les îles. Au début j'étais un peu... pas inquiète mais presque, de savoir que j'allais me pointer sur une île où tout le monde se connait, vit en communauté, en tribue, etc... je ne savais pas trop comment me comporter, si j'allais avoir des regards de travers, etc... (bon en même temps je ne restais que 3 nuits sur chaque île donc c'est pas comme si je devais m'intégrer dans le but de passer 6 mois :D ) eh ben ça s'est fait tout seul ! Je crois qu'ils ont l'habitude de voir débarquer des touristes, de toute façon, mais ça n'empêche qu'à chaque fois on est accueilli les bras ouverts. A chaque fois que les gens me voyaient marcher sur le bord de la route, pour aller visiter un truc, ils s'arrêtaient et me proposaient de m'emmener en voiture.
A Maré, pour Pâques, j'ai voulu accompagner la dame qui m'hébergeait à la messe du dimanche, juste pour voir à quoi ça ressemble une messe protestante sur une île de Nouvelle-Calédonie où je m'attendais à des tas de rituels mais pas à des Eglises chrétiennes :D pareil, les gens ne m'avaient jamais vu de leur vie, mais j'ai été accueillie comme si j'avais toujours été là, on m'a demandé d'où je venais, ce que je faisais, des nouvelles de ma famille (!!), on m'a servi un petit déjeuner... (et la messe en elle-même eh bien c'était une expérience intéressante... à moitié en français et à moitié en langue locale, avec des chants très beaux et entraînants, les gens tous habillés de couleurs vives avec de beaux chapeaux et / ou des fleurs dans les cheveux... j'ai adoré !)

Que puis-je dire d'autre ? Que mon voyage en Nouvelle-Calédonie restera inoubliable, mais malheureusement pas seulement pour de bonnes raisons. C'est vrai, j'admets que les petites galères inhérentes à tout voyage étaient mineures et se sont réglées plus ou moins facilement. Et je sais que dans quelques semaines, quand je serai rentrée, j'en rirai. Mais là, pour l'instant, ce sont les premières galères que j'ai eu depuis mon départ. Même en Inde je crois ne pas avoir eu de problèmes comme ça (ou alors j'ai oublié, et c'est bon signe, finalement on ne retient que le meilleur); et en Nouvelle-Zélande, tout s'est passé comme sur des roulettes. Alors peut-être que c'est normal que tout me tombe dessus d'un coup, après y avoir échappé pendant longtemps ? :D
Et puis je suis toute seule... ça fait 7 mois que je voyage, organise, gère, arrange, tout toute seule. Je n'ai pas quelqu'un avec moi qui peut me remonter le moral quand ça va pas, avec qui partager le bon comme le moins bon, avec qui rigoler un bon coup pour laisser s'échapper la pression... bon c'est vrai en même temps je l'ai choisi et je ne peux pas dire que je regrette parce que c'est une expérience qui me montre jusqu'où je peux aller, qui m'apprends la patience, à rester calme, à trouver des solutions... à grandir ?! Enfin c'est peut-être pour cela que là, tout de suite, je suis fatiguée et j'en ai marre.
Enfin si je suis très honnête avec moi-même, je ne peux pas dire que ça fait 7 mois que je suis totalement seule. J'ai fait de supers rencontres "de voyage" comme on dit. Certaines personnes n'ont fait que passer mais ont laissé une belle empreinte, et d'autres personnes sont restées dans ma vie, sont devenues des potes, et même qu'on a des projets ensemble pour quand on sera rentré et qu'on aura économisé des sous ;-)

Mais quand-même, c'est pas pareil. Je crois que si ces petites "galères de voyage" et ce problème financier (oui bon, c'est pas non plus insurmontable, mais ça plombe un peu l'ambiance quand t'en arrives à compter tes 20 centimes) me touchent et me font autant gamberger, c'est que je commence à fatiguer. Pas physiquement, mais plutôt moralement. Comme j'ai dit, l'absence de mes amis, de quelqu'un à côté de moi, l'éloignement avec la famille, la maison, vivre dans ses valises depuis 7 mois, ça commence à faire long. Et même si j'aime toujours autant voyager, découvrir, vivre de belles expériences, je serai quand-même contente quand je serai rentrée. Chez moi. Ca fera un peu plus de 8 mois à mon retour, donc 4 mois de moins que prévu, mais en fait c'est bien.

Certes, ce problème pécunier (j'essaie de trouver des synonymes pour pas répéter le mot "argent" à chaque fois lol) m'a fait un beau jour péter un plomb car j'ai dû annuler la Thailande et le Japon (pauvre de moi, comme si je n'avais pas vu assez d'endroits lol) et parce que je ne voulais pas rentrer tout de suite. J'étais vraiment en colère de devoir annuler et rentrer parce qu'il me manquait des sous pour la Thailande, et que ces sous, je les attends depuis septembre dernier (je ne citerai pas de noms :D ). Franchement ça m'a saoûlée de rentrer à cause de ça. Mais en fait ça m'a fait une grosse remise en question, et ça m'a fait poser justement les bonnes questions. Je me suis rendue compte, une fois calmée bien sûr, que finalement, rentrer plus tôt c'était pas si grave. En 8 mois, j'aurai fait plus de choses que certaines personnes durant toute une vie, je ne l'ignore pas et je mesure ma chance (même si le facteur chance, j'en ai déjà parlé ici). Et je me suis rendue compte que ma famille, ma maman, mon papa, mon chien, mes amis, ils me manquaient. Même la France me manque, même Paris :D
Du coup ça a été moins dur de prendre la décision de rentrer (et de toute façon j'avais pas le choix) et même que j'étais contente quand j'ai enfin réussi à réserver ce fichu billet d'avion - encore une autre mésaventure que je raconterai peut-être un jour, quoi que je ne pense pas qu'elle soit si intéressante que ça pour l'exposer sur internet lol.
A la perspective de tout ce que je vais retrouver, je suis même impatiente de rentrer, et ces prochaines semaines vont limite être trop longues (même s'il me reste beaucoup, beaucoup de belles choses à voir et que ça va sûrement passer vite).

Voilà lecteur, j'ai encore fait un long monologue, mais j'aime à penser que y'a des gens que ça intéresse. Je rassure les autres, je ne posterai pas d'article ces prochaines semaines car je pars au Vanuatu, et que là bas il n'y a internet que dans les villes principales, c'est à dire 2. Dans le reste, il n'y a même pas d'électricité 24h/24 donc bon, je vais pas pédaler pour alimenter mon blog hein. Il va falloir attendre mon retour pour avoir des jolies photos de Nouvelle-Calédonie et du Vanuatu (je pars le 23 mai et j'arrive le 25. Ouais t'as bien compté ça fait 48h de voyage - et 50 mn mais à ce niveau là ça compte plus - je vais mourir). Et même qu'après je ne vous embêterai plus avec mes récits de voyage, mais avec tout le scrap que je vais faire avec mes milliers de photos ^^ (jvous ai pas dit à quel point ça me manquait ça aussi ??)

D'ici là, portez vous bien (et ne m'oubliez pas trop vite) !

Posté par Stephanie_b à 03:04 - Daily life - Commentaires [6]
Tags :

31 mars 2012

Ile du nord, pour la dernière fois

Certes, je suis en Nouvelle-Calédonie maintenant, mais je n'avais pas fini de vous parler de la Nouvelle-Zélande. Voici donc mon dernier post concernant ce pays avant d'attaquer la NC :D

Après avoir pris le ferry pour l'île du nord, je suis remontée de Wellington (où je ne suis pas restée, j'y ai déjà passé 15 jours en janvier-février) jusqu'à Wanganui, une charmante petite ville de la côte Ouest.

P1330626 P1330635P1330639

Comme je suis arrivée en fin d'après-midi et que je suis repartie le lendemain matin, je n'ai pas exploré la ville en profondeur...

Le lendemain donc j'ai pris la route pour New-Plymouth, sous un temps ... mitigé. L'île du Nord n'a pas changée!

Le mont Taranaki sous les nuages. Malheureusement, le jour où j'ai voulu aller dans ce parc national, le temps était un peu meilleur mais pas top...

P1330645

J'ai dû traverser une forêt :D

P1330648

Et conduire dans la brume

P1330649

Et enfin je peux vous parler de New-Plymouth !

P1330655 P1330665

(le paradis des surfeurs et kite surfeur)

New-Plymouth est une ville historique, les premiers Européens se sont installés en 1841. Aussi, quand on se balade dans la rue, on peut voir d'anciens bâtiments et grâce à un petit dépliant trouvé à l'Information centre, en apprendre un peu plus.

Si vous aimez l'histoire, vous pouvez continuer à lire. Sinon... désolée ^^

P1330690

 

Les St Aubyn Chambers. Ce bâtiment tient son nom de Edward St Aubyn le directeur de la Plymouth Company (cette company a organisé l'installation des européens dans la ville). Aujourd'hui ce sont des appartements.

P1330692

Devonport Flats. Ce bâtiment a été construit en 1922&1924 et c'est l'un des premiers immeubles d'appartements.

P1330695

Public Trust Office. Ce bâtiment a été construit en 1920-21 pour un service appelé le Public Trust, créé en 1872. Ce sont maintenant des appartements.

P1330696

Govett - Brewster Art Gallery. Avant, à cet endroit se tenait la première Eglise méthodiste. en 1918 ce bâtiment a été construit et c'était le Regent Cinema. Il a fermé à cause de la popularité de la télévision et en 1970 il a été rénové et a rouvert en tant que galerie d'art.

P1330698 P1330697

The White Hart Hotel. C'est l'un des plus vieux hôtels de New-Plymouth encore debout. On voit encore le porche qui servait d'entrée pour les chevaux. C'était un moyen de transport répandu dans le Taranaki jusqu'en 1920 où les voitures ont pris le dessus.

P1330701

St Joseph's church. Elle a été construite en 1969 et c'est la 4ème église catholique à avoir été construite ici.

P1330702

Robe Street Park. C'est un square qui abrite un olivier offert par les habitants de Crète en remerciement pour les néo-zélandais qui ont défendu la Grèce et la Crète en 1941.

P1330707

TSB Bank. D'abord cette banque était seulement dans le Taranaki mais maintenant elle est bien-sûre nationale. En 1996 TSB Bank est devenue la seule banque 100% néo-zélandaise.

P1330706

New Plymouth Opera House.

P1330708

Bank of New Zealand. La première banque néo-zélandaise a été construite à cet endroit en 1885 et il y avait aussi des appartements pour les banquiers.

P1330709

King's building. en 1879 Newton King a contribué et aidé les fermiers dans le Taranaki.

P1330711

Brougham Street offices.

P1330712

Chatsworth house / Clarke memorial hostel. Le bâtiment original Chatsworth house a brûlé en 1916 et a été remplacé par celui-ci. Il a été renommé Clarke memorial hostel en l'honneur de James Clarke, maire de New Plymouth en 1919-20 et qui est mort dans le premier accident fatal d'avion en 1920.

P1330713

P1330714

Taranaki women's club. C'était d'abord la maison de Thomas Kingwell Skinner Junior (1849-1925) mais le Taranaki women's club a racheté le bâtiment en 1950. Ce club rassemblait des femmes intéressées par le social, les sciences, et l'art.

P1330716

Sir Victor Davies OB, KB

P1330719

New Plymouth railway. En 1875 ce mur a été construit pour protéger la première ligne de train dans le Taranaki qui allait de New-Plymouth à Waitara. En 1886, Wellington a été rallié mais le trafic grandissant posait un problème car la ligne traversait Devon street. En 1907, après plusieurs accidents fatals, la ligne a été déplacée sur la côte (et elle y est toujours).

P1330721 P1330723

St Mary's cathedral. C'est la plus vieille église en pierre de Nouvelle-Zélande. C'est devenu une cathédrale le 6 mars 2010. Elle a été construite en 1845.

P1330724 P1330726 P1330727

Marsland Hill.

P1330733 P1330734

Redcoat Lane. Ce nom a été donné en référence aux tuniques rouges portées par les troupes britanniques au 19ème siècle. Les soldats descendaient cette route depuis Marsland hill jusqu'à la rivière Huatoki pour abreuver leurs chevaux.

Le cours d'histoire est terminé !

Ca, c'est le Te Henui walkway:

P1330675 P1330680

Un magnifique arc-en-ciel après la pluie...

P1330745

Le Egmont National Park, où j'aurai aimé passer plus de temps mais la météo n'était pas assez bonne. 

P1330747 P1330751 P1330755

(les cascades ce sont les Dawson Falls)

Et enfin, ma dernière journée à Auckland, où j'ai revu quelques copines avant de partir... inutile de préciser la quantité de larmes versées ^^

P1330767 P1330768 P1330769

Voilà, je reviens très vite avec le début de mes aventures néo-calédoniennes!


 
Related Posts with Thumbnails